ANOREXIA NERVOSA PRIMUM NON NOCERE

ANOREXIA NERVOSA, primum non nocere

Aux prises avec une maladie terrible, dont l’issue peut être létale, les patientes anorexiques sont souvent confrontées à des soins psychiatriques anachroniques où dominent une maltraitance institutionnelle généralisée. D’où vient-elle, pourquoi perdure-t’elle et comment y remédier? 

Un documentaire en trois volets réalisé par Sophie ROBERT

1-Une maltraitance anachronique (31 minutes)

2-Comprendre la maladie (23 minutes)

3-Incarner la bientraitance

Une coproduction OCEAN INVISIBLE PRODUCTIONS – NINSUN PROJECT

CONTACT